Petits trafics et grandes dérives

Le coup de gueule d'un flic

Date de parution : 23-03-17 | ISBN :  9782412023105 | 192 pages

Le constat glaçant de l'impuissance de la Police...

« Commissaire de police, j’ai assisté sur le terrain à la montée en puissance des trafics. Dès les années 1980, j’ai vu les banlieues se déliter. De mon poste privilégié, j’ai vu la République céder au communautarisme avec la bénédiction d’élus obnubilés par la paix sociale à court terme. J’ai vu la police s’enferrer. Les flics ont cherché à tenir le terrain dans la mesure de leurs moyens, très limités comme l’on sait. Regardons les choses en face : aujourd’hui, flics et voyous ne jouent plus à armes égales. »

Hervé Pierre revient sur trente ans de gestion de nos « quartiers », désormais conquis par l’économie criminelle. Tandis que le lien entre les populations et les forces de l’ordre ne cesse de se déliter, son analyse de terrain invite à agir à la source des trafics pour garantir le contrat social de la République.

ISBN :  9782412023105 Date de parution : 23-03-17
192 pages
« Commissaire de police, j’ai assisté sur le terrain à la montée en puissance des trafics. Dès les années 1980, j’ai vu les banlieues se déliter. De mon poste privilégié, j’ai vu la République céder au communautarisme avec la bénédiction d’élus obnubilés par la paix sociale à court terme. J’ai vu la police s’enferrer. Les flics ont cherché à tenir le terrain dans la mesure de leurs moyens, très limités comme l’on sait. Regardons les choses en face : aujourd’hui, flics et voyous ne jouent plus à armes égales. » Hervé Pierre revient sur trente ans de gestion de nos « quartiers », désormais conquis par l’économie criminelle. Tandis que le lien entre les populations et les forces de l’ordre ne cesse de se déliter, son analyse de terrain invite à agir à la source des trafics pour garantir le contrat social de la République.